Blog

Home  /  Marketing   /  5 façons sûres de créer une étude de cas de construction efficace
0

5 façons sûres de créer une étude de cas de construction efficace

Temps de lecture : 3 minutes

La création d’une étude de cas de construction à partager avec les personnalités cibles est un moyen crucial de créer la confiance et la crédibilité, pour finalement générer des prospects de qualité vers votre site Web. C’est pourquoi ils devraient jouer un rôle crucial dans votre plan marketing global de construction.

Cependant, se tromper peut entraîner des heures perdues sans retour…

Voici donc sans plus tarder nos 5 meilleurs conseils pour créer des études de cas fructueuses qui appuient votre stratégie globale de marketing en construction.

1. Maîtriser la structure

Dans une étude de cas, votre lecteur doit reconnaître :

  1. Le défi qui a été relevé,
  2. La solution qui a été trouvée et
  3. Les avantages reçus

Les architectes voudraient savoir comment un défi particulier a été relevé et donc, bien que la structure d’une étude de cas de construction puisse être fluide, gardez à l’esprit les points principaux pour vous aider à déterminer ce qui est le plus important. Il y a de fortes chances qu’ils aient rencontré un problème similaire qu’ils ont eu du mal à surmonter, et vous leur fournissez une réponse possible.

Toujours – lorsque vous écrivez, demandez-vous si vous fournissez des solutions pour votre public cible.

Voir l’exemple d’étude de cas de construction ci-dessous par c-sgroup, qui a séparé son étude de cas en morceaux digestibles pour son public cible.

5 façons sûres de créer une étude de cas de construction efficace 1

2. Devenir des experts techniques

L’information technique est une évidence pour un public de spécificateurs de construction.

Les architectes apprécieront les informations techniques supplémentaires qu’ils peuvent prendre et dont ils peuvent éventuellement tirer des enseignements.

Allez plus loin et fournissez des dessins techniques pour une meilleure compréhension, ajoutez des vidéos pour montrer l’ensemble de la création, incluez les normes de construction auxquelles le projet a adhéré.

3. Interroger l’architecte

Fournir des informations techniques supplémentaires consiste aussi à interroger l’architecte intervenu sur le chantier.

Qu’il y ait ou non une tonne d’informations en ligne, le fait d’obtenir votre point de vue individuel sur le sujet vous permettra de produire un contenu de bonne qualité et attrayant.

Posez autant de questions que possible, de l’avancement du projet jusqu’à leur opinion sur le résultat final.

Surtout, générez à partir de là une série de points intéressants qui pourraient inspirer d’autres architectes.

 

4. Des images et des vidéos

Le contenu visuel, après tout, domine désormais le monde numérique en termes d’attention et d’engagement frappant.

Il suffit de regarder la gamme des réseaux de médias sociaux qui existent pour voir comment les plus performants dirigent la course – Instagram et Pinterest en sont de parfaits exemples.

Plus les images que vous pouvez fournir sont de bonne qualité, plus votre pièce suscitera de l’engagement et de l’intérêt.

Vous pouvez soit commanditer un photographe, soit, si vous avez l’œil, prendre les photos vous-même (pour autant que vous sachiez utiliser appareil dédié ou un smartphone haut de gamme dernière génération).

5 façons sûres de créer une étude de cas de construction efficace 2

5. Raconter toute l’histoire

Les lecteurs seront mentions trop récurrentes à votre produit de construction.

Optez pour une approche subtile, mentionnez-le de temps à autre, mais n’oubliez pas surtout de parler du projet dans son intégralité.

N’oubliez pas que vous racontez une histoire, que vous maintenez l’intérêt des lecteurs. Trop souvent on voit une mention simple du nom du chantier, une photo uniquement, éventuellement une mention de la durée des travaux et une mention trop simpliste du type/thème de travail qui a été fait sans expliquer comment il a été exécuté. Lorsque vous êtes fier de votre projet, ne le racontez-vous pas en détail à vos proches ?

Les publications de l’industrie de la construction veulent une histoire captivante, et non une exagération de l’un de vos produits. Ne vous exposez pas à un rejet dès le départ.

 

Mesurez la performance de votre étude

La première mesure du succès est d’analyser la quantité de trafic de qualité entrant dans votre site web de construction via l’étude de cas, avec le soutien de la promotion des médias sociaux et de l’inclusion de la presse. Quelle part de ce trafic entraîne des conversions, et quelle couverture gratuite avez-vous obtenue ? Combien d’appels ou de demandes de renseignements sur les ventes ont été réalisés par un architecte qui a lu un article sur un de vos projets précédents ?

 

Ensuite, avec toutes les informations obtenues, il est temps de revoir votre succès et de l’affiner.

 

Comment l’étude de cas aurait-elle pu être améliorée ? Quels étaient les défauts ? Comment puis-je réengager le marché cible ?

Digital Booster

No Comments
Post a comment